blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

atgrs

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Association Thionvilloise de GRS (Gymnastique Rythmique)

Association Thionvilloise de GRS (Gymnastique Rythmique)

Blog dans la catégorie :
Sport

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

atgrs

Clip du passage de Gillian Ayari au Gala d'Hiver de Thionville 2009 - Massues

Le 01/02/2009

Enchaînement aux massues, en préparation pour les Coupes Nationales (Espoir).
Gillian ne s'est échauffé que 5 minutes cette soirée là, avant son passage.

 

Article RL du 6 Decembre 2008: La Lorraine a son age d'or

Le 06/12/2008

Dipouss
Dipouss 

Gymnastique/ intercomités

La Lorraine à son âge d'or

Gillian Ayari, la Thionvilloise, sociétaire du pôle de Strasbourg, apportera son écot à la Lorraine.

La sélection régionale emmenée par Emilie Bohn et composée de quatre thionvilloises vise une place dans le top 10.

<script type="text/javascript">OAS_AD('Position1');

«Jamais, la Lorraine n'a réussi à pénétrer le top 10. Notre meilleure place est un dixième rang obtenu l'année passée », explique Rachelle Cisowski, l'entraîneur des Thionvilloises qui sera, aujourd'hui et demain, la capitaine de la sélection régionale avec pour la seconder la Vandopérienne Virginie Mokvinski. Disons-le tout net, la Lorraine, c'est Thionville plus une internationale revenue au bercail. Ce qui permet de rêver. «J'attends une sixième place ! ».
Pour rendre le rêve réalisable, Cisowski table sur la défection de l'Alsace, cette année. Mais aussi sur la qualité et l'expérience de sa sélection qui sera conduite par l'ex-championne de France juniors des Arènes, Emilie Bohn, devenue depuis vice-championne de France de Nationale 2. La Manomoise a tout connu, de la formation au pôle de Strasbourg aux compétitions internationales. En semi-retraite, elle tient encore à défendre à haut niveau les couleurs de sa région. Emilie Bohn sera accompagnée de Frédérique Gengenbach (Vandouvre), 21 ans, qui pendant sept ans a, elle aussi, fréquenté l'équipe de France.
Le reste de l'équipe sera composée de gymnastes formées à l'école thionvilloise. Camille Bourguignon, la championne de Lorraine cadettes, aura la responsabilité de deux passages, au cerceau et au ballon alors que ses aînées Bohn et Gengenbach se contenteront du ballon et du cerceau. L'équipe jeunesse sera formée de la benjamine Marie Jablon (cerceau), une gymnaste promise à un destin et aussi de l'ex-vice-championne de France Avenir, Lola Cisowski (mains libres et ballon) et encore de Gillian Ayari qui depuis trois mois a intégré le pôle strasbourgeois.
Pour composer cette sélection, les entraîneurs avaient organisé pour la première fois en Lorraine une détection qui s'est déroulée à la mi-novembre à Vandouvre. Le titre paraît promis à la région Paca (Provence-Alpe-Côte-Azur). Derrière, c'est ouvert tout grand. A la Lorraine, d'être à un rendez-vous historique.

A. Z.Publié le 06/12/2008

 

Article RL du 2 Decembre 2008: Gymnastique/ Françoise Dal-Zuffo vice-présidente de la fédération

Le 02/12/2008

Mardi, 2 décembre 2008
<script language="javascript" type="text/javascript"> Event.observe(window, 'load', function() { new Ajax.Request('http://www.republicain-lorrain.fr/fr/stats/GPRS_CompteurActionObjetPresse_Add.aspx', { method: 'get', parameters: { iobjet: 250369, typeobjet: 'URWeb', action: 'L' }}); });

Gymnastique/ Françoise Dal-zuffo vice-présidente de la fédération

«Le pouvoir ne m'intéresse pas»

Françoise Dal-Zuffo : «S'impliquer au plus haut niveau, c'est un choix, une évidence.»

A peine un mois après son élection à la Ligue de Lorraine, Françoise Dal-Zuffo a été élue, dimanche, vice-présidente de la Fédération française de gymnastique. Une nouvelle tête, pas si méconnue que cela.

<script type="text/javascript">OAS_AD('Position1');

Réaction de la majorité des gens quand on parle de vous : « Françoise Dal-Zuffo ? C'est madame Bataillon». «C'est vrai. Je me suis mariée tard. Bataillon est mon nom de jeune fille. Quand je passe un coup de fil pour le boulot, je me présente souvent comme Françoise Bataillon, les gens me reconnaissent plus vite.» Revenons à votre élection. A peine un mois après le plébiscite à la Ligue régionale, vous voilà vice-présidente fédérale. Cette ascension était-elle préméditée ? «C'était une démarche conjointement menée avec le président de la Fédération (Jacques Rey) car j'avais déjà travaillé à ses côtés. Au mois de mai dernier, il m'a sollicité en me promettant son soutien.»

«C'est magnifique !»

Vous devancez Isabelle Sévérino, une grande dame de la gymnastique. Est-ce une satisfaction personnelle ? «Oui, c'est une fierté d'être arrivée devant elle. Elle vient de mettre un terme à sa carrière de gymnaste internationale, elle a le temps. Je pense qu'elle apportera beaucoup dans la communication (Isabelle Sévérinoest consultante pour la télévision).» Comment expliquez-vous que le président ait misé sur vous et non sur une ancienne championne ? «Je pense surtout que ma connaissance des collectivités territoriales (elle est directrice sport jeunesse et vie associative au Conseil général de Moselle) a pesé en ma faveur. Cela a été un atout.» Metz a organisé le championnat d'Europe de trampoline en 2006. Vous venez d'apprendre que la Fédération internationale attribue à la ville le championnat du monde en 2010. Metz "ville gym" ? « Ce n'était pas gagné d'avance. La Pologne, la Belgique et le Portugal avaient également déposé une candidature. Dimanche, c'était encore une incertitude. Je vous avoue que je suis passée par toutes les émotions. Avoir en face de vous le président de la Fédération internationale, Bruno Grandi, qui vous dit que c'est acquis, c'est magnifique !» La famille Dal-Zuffo surplombe le praticable national. Votre mari est président du comité de Moselle, vous venez d'accéder à d'autres postes à responsabilités. La boucle est-elle bouclée ? «De dire qu'il faut un Dal-Zuffo à tous les échelons, c'est une boutade. Le pouvoir ne m'intéresse pas. Être présente à la Ligue et la Fédé, c'est mon chemin. Cela me semble une suite logique à mes démarches et mon investissement. La continuité est importante afin de mener à bien nos travaux. Le fait d'avoir le soutien de son conjoint et de sa famille, c'est très important. On partage les mêmes passions, ils acceptent de faire des concessions.» Allez-vous déserter la Lorraine pour Paris, siège de la Fédération. «Non. Il y a de nouveaux moyens de communication. Les réunions de bureau se tiendront là-bas donc j'y serai régulièrement. Mais il existe le téléphone, les visioconférences et Internet.» Quels bénéfices la Lorraine va-t-elle tirer de votre engagement au plus haut niveau ? « Notre grande idée est de positionner la Lorraine dans le projet Route vers Londres, afin que la région devienne une étape pour les délégations étrangères dans la préparation olympique de 2012. On a des atouts. Le championnat du monde de trampoline sera un premier jalon. La suite ? Pourquoi pas une épreuve de Coupe du monde de gym artistique ?»

Marjorie BEURTON.

 
Publié le 02/12/2008

 

Article RL du 21 Novembre 2008 (Les sportifs à la fête !)

Le 23/11/2008

Photo prise lors de la coupe de Lorraine (15/11/2008 à Vandoeuvre)
Photo prise lors de la coupe de Lorraine (15/11/2008 à Vandoeuvre) 
Les sportifs à la fête !


Ils avaient l'habitude de se retrouver au théâtre. Cette année, c'est au Val-Marie que les meilleurs sportifs thionvillois sont allés chercher leurs récompenses. Champions de Moselle, de Lorraine, de France ou du Monde... tous ont reçu les honneurs de la ville.


On savait la cérémonie du Mérite sportif de la ville de Thionville "théâtrale". Rien d'étonnant donc, à ce qu'il reste sur cette thématique en changeant de décor. Aux sièges confortables de la salle de spectacle, l'OMS a préféré, cette année, l'espace du Val-Marie. Un choix judicieux puisque la salle était pleine, hier à 18 heures. En survêtements floqués du nom de leur club ou en tenue de ville, la fine fleur des sportifs et des entraîneurs thionvillois attendait la remise des médailles azur et or.
Après un rapide discours de la présidente de l'OMS, Renée Bail et du maire, Bertrand Mertz, la longue distribution a commencé, rythmée par la lecture des palmarès des récipiendaires. Sans surprise, l'ATGRS, le TYGRE, l'ASVB et l'ESTY ont fait une razzia sur les récompenses. Mais Thionville est également au plus haut niveau dans d'autres sports, plus confidentiels, comme le training-canin, le tir à l'arc ou le scrabble. Le club de pétanque a même une triplette féminine championne de France! Qui eu cru que la pétanque deviendrait une spécialité mosellane?
Pour chaque personne honorée, un petit moment d'émotion. Pas de podium, pas de courbatures comme après une compétition, mais une salve d'applaudissements et une solide poignée de main devant l'objectif du caméscope tenu par papa ou maman. Un moment de gloire que chacun a géré à sa façon. De la petite Manon, du club de Twirling-bâton, qui est allé chercher son trophée d'un pas plus que décidé, aux jeunes filles du club de karaté, serrée dans leurs kimonos, qu'il a fallu pousser vers la scène... tous ont eu leur moment de gloire. Et comme le veut l'adage, le meilleur a été gardé pour la fin: Stéphane Meyer, champion du monde Master de natation et Emilie Schaeffer, championne du monde de boxe française, ont clôturé la soirée.


En gymnastique rythmique:
Individuelles:Gillian Ayari, Emilie Bohn, Lola Cisowski, Mélanie Fendler, Charlotte Oulmann, Pauline Petit, Mélanie Richard
Equipe championne de Moselle, de Lorraine et de Zone en Division Critérium 2 juniors seniors: Natacha Ghounime, Inès Hanrion, Amélie Hilpert, Lauramay Pierrot.
Equipe championne de Moselle, vice-championne de Lorraine et de Zone en Division Critérium 3 cadettes, juniors, seniors: Ophélie Borre, Tanais Ramsayer, Aurélie Thoubaniouck, Audrey Zilli (entraîneur)
Equipe championne de Moselle et de Lorraine en Division Critérium 4 benjamines et minimes: Marion Kuntz, Océane Marée, Léa Neveux, Marie-Léa Pereira, Anaïs Port, Zoé Varnier
Equipe championne de Moselle en Division Fédérale 3 benjamines et vice-championne de Lorraine: Laura Breedijk, Océane Christ, Maeva Fatier, Maurane Kiffer, Emeline Marquez
Equipe championne de Moselle et de Lorraine en Division Fédérale 3 minimes: Emilie Da Silva, Emma Del Rossi, Typhaine Grandgirard, Tatiana Kowalcsyk
Equipe championne de Moselle, de Lorraine, et de Zone en Division Fédérale 1 benjamine: Océane Garcia, Lucie Preaux, Nina Ramsayer, Jennifer Richard
Equipe championne de Moselle et de Lorraine en Division Fédérale 1 minimes: Camille Bourguignon, Léa Calmel, Léa Perin, Sophie Petit
Equipe championne de Moselle en Division Critérium 2 benjamines: Cindy Baumann, Manon Panier, Julie Scheel, Chloé Kencker, Camille Selvinelli
Entraîneurs: Rachelle Cisowski, Mélanie Folny, Audrey Leishmann, Céline Naudin, Diana Wrobel, Audrey Zilli

 

Article RL du 19 Septembre 2008

Le 06/10/2008

Dipouss
Dipouss 
Objectif: se maintenir au top

Gymnastique oblige, cette nouvelle saison sportive démarre par une pirouette à l'ATGRS. La démission et la recomposition presque à l'identique du bureau. Les ambitions, en revanche, sont inchangées : conserver le niveau d'excellence du club.


En général, lorsque tous les membres du bureau d'une association démissionnent d'une même voix, c'est mauvais signe. Pas à l'ATGRS. " Nous sommes obligés, de par nos statuts de démissionner collectivement tous les quatre ans. Libre à chacun, ensuite, de se représenter ou non ", explique Brigitte Zahm, secrétaire du club. La plupart des responsables ont d'ailleurs brigué un nouveau mandat, à l'exception notable du président Claude Richard qui a choisi de laisser sa place. François Morel, jusqu'ici vice-président, a logiquement été sollicité pour reprendre le poste. Fort de sa nouvelle position au sein du club, il a rappelé tout l'importance de maintenir au top la GRS thionvilloise. Seul club lorrain classé en division nationale 2, l'ATGRS a la lourde responsabilité de porter au plus haut les couleurs de la gymnastique rythmique et sportive. " Pour cela, nous avons demandé aux élus d'accentuer leur soutien, reprend Brigitte Zahm. Le Conseil général nous a déjà attribué le label Club Moselle qui reconnaît l'excellence de nos performances. Sur 2700 clubs mosellans, 13 seulement l'ont obtenu. Nous sommes également le club référent en terme de détection de jeunes talents pour le comité départemental de GRS. Mais aujourd'hui, avec 220 licenciés, nous sommes au maximum de nos capacités d'accueil. Si nous voulons passer à la vitesse supérieure et viser la division nationale 1, il nous faudra un sérieux coup de main! "



La 1/2 finale des championnats de France à Thionville

En attendant, le programme des compétitions reprend avec des rendez-vous à ne pas manquer. Le 19 octobre, l'ATGRS accueillera, au gymnase municipal, les épreuves du championnat départemental individuel. Et la fin de la saison sera marquée par un évènement: la demi-finale des championnats de France de GRS, à Thionville. 1200 gymnastes s'affronteront sur les praticables des gymnases de la Plaine et Jean-Pierre Adams. " C'est un énorme travail d'organisation et toute note équipe technique est déjà sur le pied de guerre. C'est une occasion unique de donner une bonne image de notre club, il ne faut pas la manquer. "


Le nouveau bureau
Président: François Morel
Trésorière: Caroline Hindahl
Trésorière adjointe: Farida Malet
Secrétaire: Brigitte Zahm
Secrétaire adjointe: Isabelle Ramsayer